NON au démantèlement de l’AVS!

La réforme AVS 21 veut faire travailler les femmes un an de plus et les priver de 26 000 francs de rente. C’est une véritable gifle qui leur est infligée par le lobby des assurances et ses ami-e-s du parlement. Pas de réforme sur le dos des femmes!

Les faits que la réforme AVS 21 a décidé d’ignorer

  • Les rentes ne suffisent déjà pas pour vivre.
  • Retrouver un emploi à 60 ans est quasiment impossible, c’est une illusion de vouloir faire travailler les gens plus longtemps.
  • En raison d’un travail à temps partiel et des inégalités salariales, les femmes touchent des rentes basses.
  • Un quart des femmes ne peut compter que sur l’AVS pour vivre.
  • Une femme de plus de 65 ans sur six vit dans la pauvreté.

Au lieu de prendre en compte ces problèmes, le parlement veut encore baisser les rentes pour celles qui en ont le plus besoin! Le but est d’économiser 7 milliards sur le dos des femmes.

Travailler jusqu’à 67 ans?

Les hommes sont aussi concernés par ce démantèlement de l’AVS. AVS 21 est le premier pas vers une augmentation généralisée de l’âge de la retraite à 67 ans pour toutes et tous, voire plus. Alors qu’il est quasiment impossible de trouver un emploi à 60 ans, une augmentation de l’âge de la retraite ne règlera rien, au contraire: elle contraint les gens au chômage et à l’aide sociale.

Il faut de meilleures rentes!

Nous avons besoin de meilleures rentes et de vivre dignement à l’âge de la retraite. Pas du contraire. Opposons-nous à cette réforme injuste et inutile, car d’autres solutions existent, comme par exemple l’initiative AVS x13.

Le 25 septembre:

NON à AVS 21!