Renforcer l'AVS grâce aux bénéfices de la Banque nationale

Au lieu d’augmenter l’âge de la retraite et baisser les rentes comme le voudrait le lobby des banques et des assurances avec ses ami-e-s du parlement, il faut renforcer l’AVS et son financement. C’est pour cela que les syndicats ont lancé l’initiative «renforcer l’AVS grâce aux bénéfices de la Banque nationale». La fortune de la Banque nationale doit profiter à l’AVS!

Le trésor de la Banque nationale suisse (BNS) est colossal. Elle possède des placements d’une valeur dépassant mille milliards de francs et accumule des milliards de recettes provenant des intérêts négatifs et des bénéfices. Cet argent appartient à la population: il doit être utilisé pour régler le problème des rentes qui ne suffisent pas pour vivre.

  • L’argent des taux négatifs doit revenir à la population
    La politique de la BNS met les caisses de pension sous pression. Les rentes baissent. Il faut donc renforcer l’AVS avec les recettes des taux négatifs prélevés par la BNS.
     
  • Augmenter les rentes, pas l’âge de la retraite
    Lorsque la BNS enregistre d'importants excédents, une partie de ceux-ci devrait à l'avenir être automatiquement versée à l'AVS.
     
  • Empêcher les démantèlements dans l’AVS
    En renforçant le financement de l’AVS, l’initiative sur la BNS empêche les projets de démantèlement voulus par le lobby des banques et des assurances.

Ce que veut l’initiative sur la BNS

Les revenus de la BNS sous forme d’intérêts négatifs engrangés depuis 2015 (11 milliards de francs) doivent être versés en une fois à l'AVS. Quand la BNS enregistre d’importants excédents, une partie de ceux-ci doivent être utilisés pour financer des rentes de l’AVS plus élevées.

Signez l’initiative

Signer en ligne

Télécharger la feuille de signatures (PDF)